Je ne suis pas française

Hey ! Oui, ça fait un moment. Ça y est, je suis retour dans le pays de la baguette et du fromage. J’ai retrouvé mes amis, mon petit Paris tout gris et le métro 6. Mais je n’ai pas fini de vous raconter mes aventures canadiennes. Avant de vous raconter les 2 derniers voyages que j’ai eu la chance de faire en 2017, je voulais aborder un sujet différent : avoir une double culture. Alors c’est parti.

Je ne suis pas française ?

 

double1.pngdouble2.png

 

Le problème posé ici, c’est la différence entre mon apparence physique et ma (mes?) culture(s). Autant mon intégration en France n’a posé que peu de problèmes, autant il m’arrive de me poser des questions. Assurément je me sens plus européenne qu’asiatique, ayant vécu toute ma vie en France. Mais c’est une situation qui peut créer des dissonances, surtout aux yeux des autres. Parce que je ne suis pas totalement française. Mais pas totalement vietnamienne non plus.

Je ne suis pas française, je suis pire

En fait, c’est le mélange des cultures qui est intéressant. Parfois il arrive qu’une culture prenne le dessus sur l’autre, mais globalement il y a un équilibre qui se crée. Avoir 2 cultures, c’est une chance inouïe. La chance de pouvoir sauter d’une langue à l’autre sans effort et d’avoir l’esprit ouvert au monde dès la naissance.

Ce pauvre individu du bar arrivera en France pour la première fois et se rendra compte que ça ne ressemble pas du tout à Ratatouille ou Amélie Poulain. Et oui, il peut aussi go fuck himself.

A bientôt (et pardonnez les grossièretés),

26 thoughts on “Je ne suis pas française

  1. Olala j’ai adoré ton article, c’etait pleins d’humour comme je l’aime x)! Tu as exactement raison, c’est une chance pour toi cette double culture, et il ne faut pas laisser les autre dire du mal de son origine! La double nationaité, c’est la double nationalité hein! pas l’un ou lautre haha! bisous

  2. Tu as parfaitement le droit de t’enerver face à des imbéciles comme celui là ! Moi je pense que tu as raison avoir deux cultures c’est une vrai richesse 😊 en tout cas tes dessins sont vraiment super jolis !
    Bonne soirée 😁

  3. Oh ton post me parle beaucoup. Je suis métisse. Mon papa est normand genre descendant de viking. Et ma mère vient de l’île Maurice, genre la nourrice de scarlette o’hara version black chinese. Et moi j’ai l’air plutôt asiatique. Donc je comprends tout à fait ce que tu as vécu… et toutes les situations que l’on peut encore greffé autour.
    Je pire étant pour moi, le j’adore la ulture asiatique…. niak niak niak… le truc horrible.

  4. c’est TELLEMENT riche d’avoir la chance d’avoir deux cultures différentes ♡ l’apparence ne définit en rien la personne, l’identité et la personnalité et les gens qui pensent le contraire n’ont vraiment rien compris … J’espère que ton article ouvrira les yeux à certaines personnes ♡ emma

  5. Je m’identifie tellement à toi à travers cet article c’est fou ! On a trop de choses en commun ça m’émeut ! (sauf que tu es mature et moi puérile :P)

  6. les clichés sont toujours aussi présents chez les lourds de cet espèce.
    le seul point positif et ce n’est pas rien c’est qu’il t’a inspiré un article avec de l’humour et beaucoup d’humanité, vive les cultures

  7. Très bon article, c’est vraiment cool que tu en fasses un article humoristique et plein d’esprit. Avoir une double culture c’est tellement génial et ça apporte beaucoup! D’autant plus que toi tu parles la langue (moi étant d’origine Portugaise je ne sais dire que bonjour et bonne nuit haha)! En tout cas ce mec ne doit pas avoir le mot « diversité » dans son répertoire. Des débiles partout que veux-tu! En tout cas j’ai adoré te lire.
    Bisous x

  8. A la fois, je te comprends très bien et compatis, et en même temps je me dis que ce sont les clichés qui créent l’attractivité. C’est normal qu’un étranger soit inspiré par des envies de baguette, d’accordéon et de filles langoureuses caucasiennes en pensant à la France. Le multiculturalisme c’est très beau sur le papier, mais ça ne veut plus vraiment rien dire. Si je vais en Tanzanie, c’est pas pour voir des chats domestiques ; si je vais à la rencontre des Pygmées, je cherche pas à voir des Massaï. Tu comprends ? Nos caractéristiques physiques -à la base- sont une richesse de la terre de notre naissance. Aujourd’hui, c’est plus complexe, il y a des mélanges. Et d’ici quelques siècles, les blonds polaires du nord n’existeront plus, nous porteront tous en nous un peu plus de la terre d’à côté et quelque part, je trouve ça quand même dommage. Je suis partagée. Le débat est intéressant.

    Ca n’enlève rien à ce que tu as ressenti biensûr.

    1. Merci pour ton commentaire, en effet je comprends totalement. Evidemment un étranger qui n’est jamais allé en France, s’attend à voir le stéréotype de la française qui a été largement diffusé dans les films, etc. De même si je vais en Asie je ne vais pas m’attendre à voir des gens de type caucasien, même si certains peuvent avoir totalement intégré la culture asiatique (quoique plus rare, l’émigration se faisant en général dans l’autre sens). Après je ne suis forcément d’accord sur le fait que le fait qu’on soit de plus en plus « mélangés » soit dommage, justement je pense que le multiculturalisme a encore du sens (même si de nos jours on tend à avoir la même). Le multiculturalisme aide à l’ouverture d’esprit, et quand les gens y seront habitués cela pourrait diminuer le racisme etc, qui sait ? Pour donner un exemple, le Canada est un des pays les plus multiculturels du monde, très ouvert et où les gens s’intègrent très bien. Ils viennent tous d’un pays différent et se sentent canadiens. Beaucoup moins de racisme, personne ne demande d’où tu viens, c’est assez agréable. C’est un débat intéressant et sans fin 🙂

  9. Je comprends ton énervement! les clichés et préjugés sont encore trop présent de nos jours. Ton dessin m’a rappelé les nombreuses soirées où un gars vient m’accoster pour me dire :  » et sinon tu es de quelle origine? » ça devient un jeu de le deviner! Dans les réponses, j’ai le droit à des préjugés. Je suis métisse, avec des origines Guadeloupéenne; en métropole je suis trop  » bronzée » et en Guadeloupe  » je suis trop européenne ».

    J’ai des origines multiples, mes différentes cultures me nourrissent mais je reste une personne à part entière, avec sa personnalité 😉
    Parfois j’aimerais que les gens voient au-delà des apparences!

  10. J’adore, ton article, en tant que métisse afro-européenne, née et grandie en France, et immigrée au Québec pour les études, c’est l’histoire de ma vie ça ! Vivre avec 4 cultures qui n’ont absolument rien à voir l’une avec l’autre en soi, c’est une force inestimable et je n’échangerai qui je suis pour rien au monde ! Nous pouvons être fières de porter tant d’histoires et de points de vue différents en nous, car elles sont toutes réunies par une seule chose; un amour assez puissant pour passer outre les frontières… et les ignorants hihi !

Commentaires